Aller au contenu principal

Les négociations se sont déroulées « sans trop de dégâts », selon la FNPL

Dans un communiqué, la Fédération nationale des producteurs laitiers (FNPL) estime que « les négociations commerciales annuelles se sont déroulées pour le secteur laitier sans trop de dégâts et de manière constructive ». « L’objectif d’un prix de lait payé au producteur qui stoppe sa spirale destructrice à la baisse est clairement affiché », indique la FNPL. Son président, Thierry Roquefeuil, prévient les industriels que « la FNPL comptera les sous pour les producteurs ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.