Aller au contenu principal

Lait : pour la Fnil, les négociations ont amené à des baisses de prix

La Fédération nationale de l’industrie laitière estime pour sa part que les négociations « ont donné lieu à de nouvelles baisses de prix sur les produits laitiers à marques nationales pour les industriels laitiers français », indique-t-elle dans un communiqué. « Les distributeurs se targuent d’avoir maintenu les prix sur le lait de consommation de marques nationales, qui ne représente que 2,9% du lait collecté en France. En déduire que le prix du lait payé aux éleveurs laitiers français va se maintenir en 2016 est une tromperie caractérisée », juge-t-elle. La Fnil précise que les négociations en cours sur les marques de distributeurs affichent « d’ores et déjà des baisses de prix importantes ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.