Aller au contenu principal

42% de Siqo ou de bio dans les cantines de Toulouse

En 2018 la cuisine centrale a acheté pour 2,725 millions d'euros de produits biologiques.

En 2018, la cuisine centrale de Toulouse a préparé 5,7 millions de repas à partir de produits à plus de 45% d’origine locale, c’est-à-dire produits ou transformés en Occitanie. Plus de 42,50% de ses achats l’ont été de produits biologiques ou sous signes officiels de qualité de type label Rouge. Tel est le bilan que vient de publier la ville de Toulouse sur son site internet. En détail, 2,725 millions d’euros y ont été consacrés l’an dernier à l’achat de produits issus de l’agriculture biologique pour la confection des repas scolaires, soit une enveloppe en hausse de 8,5% par rapport à 2017. Ce qui représente 26,83% des achats alimentaires réalisés par la cuisine centrale. Et « 94% de ces produits biologiques étaient issus de productions régionales ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…

Témoignages, Bio
Déploiement du label « en cuisine » d’Ecocert en Isère

Depuis plus de 3 ans, le département de l’Isère s’est engagé dans une certification « en cuisine…

Dossiers, Bio
Objectifs de qualité, sans moyens, pour la restauration collective

À quelques jours de l’ouverture du premier salon professionnel dédié au foodservice responsable…

Témoignages, Bio
L’Occitanie prend de l’avance sur le bio et le local

­Le 27 juin dernier, se tenait la 10e conférence régionale de l’alimentation (Coralim…