Aller au contenu principal

Walmart veut céder ses magasins au Japon

© DR

Le géant de la distribution américain Walmart est à la recherche d'un acquéreur pour ses supermarchés au Japon, a rapporté jeudi le quotidien économique Nikkei, une opération qui pourrait lui rapporter de 300 à 500 milliards de yens (2,3 milliards d'euros à 3,8 milliards). Walmart, qui avait noué un partenariat avec l'enseigne Seiyu en 2002 avant d'en faire une filiale à part entière en 2008, connaît des difficultés dans l'archipel face à la concurrence des supérettes et du commerce en ligne, préférés par la clientèle japonaise.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Picard ouvre ses premières boutiques au Japon

Picard ouvre cette semaine sa première boutique en propre au Japon et deux autres suivront en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Plateforme logistique géante pour Auchan à Moscou

Auchan en Russie attend pour septembre 2018 une plateforme logistique de 138 000 m2…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Walmart va investir 1,3 milliard de dollars au Mexique

Walmart va investir 1,3 milliard de dollars et créer 10 000 emplois au Mexique, a annoncé la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Auchan veut accélérer en Russie

À l’occasion de l’ouverture du 100e hypermarché Auchan en Russie, dans le sud de…