Aller au contenu principal

Volaille : la météo dirige le commerce

Volaille : Le marché de la volaille reprend des couleurs, que ce soit dans les départements où les vacances sont terminées et dans les zones de villégiature qui accueillent encore une partie de la zone B. Le jour férié concentre en outre les achats sur quatre jours accentuant l’impression de besoins soutenus. C’est toutefois la météo qui dirige l’activité. Lorsque le soleil est au rendez-vous, détaillants et restaurateurs sont plus enclins à s’approvisionner. En revanche, ils n’hésitent pas à freiner leurs commandes dès que les prévisions sont plus mitigées. Saucisses et brochettes trouvent écho auprès des Français, en dinde comme en poulet. Les filets s’écoulent régulièrement tout comme les découpes de canard dont l’offre s’ajuste désormais mieux à la demande.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Volaille : l’Europe confirme son dynamisme à l’export

Volaille : L’Union européenne (UE) continue de tirer son épingle du jeu à l’…

Aviculture
Œufs : peu évolutif au Nord, plus animé en Espagne

Œufs : Le calme restait de mise mardi en France.

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…