Aller au contenu principal

Viande de porc : un petit ralentissement est probable

Découpe : La seconde partie du mois de juin est désormais d’actualité, et avec elle, la traditionnelle hésitation du marché français de la viande de porc, voire son petit ralentissement saisonnier. En cause, la fermeture progressive des collectivités, des ménages qui commencent à vider leur frigo en prévision de leur départ en congés ou en limitant leurs dépenses pour conserver des liquidités pour les vacances. Seule la météo, pour le moment annoncée estivale ce week-end, apparaît un facteur de soutien de la consommation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…