Aller au contenu principal

Viande de porc : reprise des importations européennes

© Reussir

Découpe : Bien que minimes, les importations européennes de viande de porc n’en sont pas moins en progression ; à 11 434 tonnes équivalent carcasse (téc) en cumul de janvier à avril, elles s’affichent en hausse de 9,2 % d’une année sur l’autre. Une croissance à rapprocher de l’augmentation de 10 % des achats à notre plus proche partenaire, la Suisse, pour 7 374 téc. Suit la Norvège, avec 851 téc expédiées à l’UE, soit 23 % de plus qu’en 2016. Le Chili peine en revanche à conserver le chemin de la croissance, avec des envois au contraire en repli de 28 % à 727 téc. Un désintérêt qui semble se faire au profit de la Serbie ; en quatre mois, ce pays a écoulé 659 téc dans l’espace communautaire, soit plus que sur l’ensemble de l’année 2016 (614 téc). 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porcelet : la relance de la production pèse lourdement

Porcelet : Le repli des cours reste de rigueur en France.

Viandes
Porc : léger tassement dans un marché encore lourd

Découpe : Les exportations espagnoles de carcasses et pièces de porc ont reculé…

Viandes
Trop de porcelets chez les uns, pas assez chez les autres

Porcelet : Tous les éleveurs ne sont pas logés à la même enseigne.

Viandes
Viande de porc : la France accroît ses achats à ses voisins

Découpe : La France continue de voir ses importations de viande de porc…