Aller au contenu principal

Vers une reprise de la collecte européenne au printemps

© Costie Pruilh / Réussir

La tendance est la baisse sur le marché des produits laitiers, notamment pour le beurre. En effet, les acheteurs sont en retrait, ils attendent un retour de l’offre. Selon les estimations de l’Institut de l’élevage, la collecte laitière européenne devrait être stimulée par la hausse progressive des prix du lait pour atteindre son niveau de 2016 au printemps prochain. Néanmoins cette reprise reste suspendue aux conditions climatiques qui vont déterminer la qualité et la quantité des fourrages, notamment en France et en Irlande. Aux États-Unis, la production laitière devrait rester dynamique, (+1,7 % par rapport à 2016 selon l’USDA), tandis que la collecte néo-zélandaise devrait rester en baisse jusqu’à la fin de la campagne, en mai.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait biologique : toujours sous le signe de la croissance

L’heure reste à la croissance du marché français des produits laitiers biologiques.

Produits laitiers
Les cours s’effritent dans un marché assez actif

En Europe, le marché des produits laitiers demeure peu évolutif.

Produits laitiers
Vers un recul du cheptel laitier européen en 2017

Le cheptel européen pourrait reculer de 340 000 têtes, à 23,2 millions de vaches laitières en…

Produits laitiers
L’Irlande produit à plein régime

La production laitière irlandaise se développe et semble afficher une belle progression…