Aller au contenu principal

Vers un accompagnement financier des collectivités pour améliorer la qualité des repas

Proposé par Guillaume Garot, un amendement a été adopté hier soir par la commission du développement durable dans le cadre de la Loi Alimentation qui prévoit un accompagnement financier des collectivités pour l’adaptation de la restauration collective à une alimentation qualitative. Cet amendement stipule que ce soutien concernera les collectivités et les établissements les plus fragiles situés en zones urbaines et rurales : ZRR, REP et REP+. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Les marchés publics à l’heure de la dématérialisation

Il ne reste plus que quelques mois aux opérateurs de la restauration…

Réglementation
FNH un peu déçu des débats du 1er chantier d’Egalim

Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la Nature et pour l’Homme (FNH), s’est dite « …

Réglementation
EGA : « il faut aussi pouvoir obtenir les budgets », souligne Restau’Co

« Si le réseau Restau’Co est favorable à une augmentation de la qualité des produits, il…

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…