Aller au contenu principal

Vaches : de nombreuses incertitudes à moyen terme

Bovins : Si les prix des laitières demeurent fermes et au-dessus de leur niveau de ces trois dernières années, l’évolution du commerce pour la suite de l’année reste difficile à appréhender. La conjoncture laitière est incertaine, entre fermeté du beurre et faiblesse chronique de la poudre de lait. Par ailleurs, les exportations de lait infantile comptent pour beaucoup dans les ventes de produits laitiers de la France à l’étranger. Les impacts de la crise des salmonelles chez Lactalis ne sont pas encore quantifiables. Si le prix du lait se dégrade, des réformes sont à anticiper, ce qui pourrait conduire à un tassement des cours des animaux. À suivre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Bovins : en 2017, baisse de la production européenne

Bovins : Selon les estimations de Bruxelles, la production européenne de viande…