Aller au contenu principal

Usines et équipements 4.0 : ce qui est déjà accessible

© ake1150 - stock.adobe.com

« Il y a beaucoup de données dans les usines agroalimentaires que l’on n’exploite pas », estimait Gilles Thuault, le directeur prospective et développement d’Adria Développement, sur le plateau Usine du futur du CFIA, le 14 mars. L’exploitation des bonnes données en fonction d’objectifs d’amélioration de la qualité, d’efficacité énergétique, de facilitation du travail ou de productivité, représente un champ de progrès où peuvent s’installer les nouvelles technologies.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Animer pour piloter au plus juste l’outil de production

Optimiser l’emploi des ressources et matières premières demande un suivi…

Dossiers
Reformuler et innover à travers les ingrédients

Le salon FIE déploie une profusion d’ingrédients et additifs.

Dossiers
La sécurité des produits, thème central du CFIA

La contamination de laits infantiles à la salmonelle dans une usine Lactalis est venue rappeler…

Dossiers
Panorama des innovations présentées à Paris

Alors que le Sial a fermé ses portes le 20 octobre dernier, Les Marchés…