Aller au contenu principal

Unilever menace Facebook et Google de retirer ses publicités en ligne

Le groupe Unilever a menacé lundi 12 février de retirer ses publicités en ligne si Facebook et Google ne s'arment pas davantage contre les « fake news » et les propos sexistes et 
haineux. « Unilever n'investira pas dans des plateformes ou des environnements qui ne protègent pas nos enfants ou qui créent des divisions dans la société, et favorisent la colère ou la haine », a déclaré le responsable du marketing du groupe, Keith Weed. Unilever est le deuxième plus grand annonceur du monde, derrière Procter&Gamble, et a dépensé plus de 7 milliards d'euros en publicité en 2017, dont 30% ont été alloués à la promotion en ligne.   

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
133 millions d’euros alloués à la promotion des produits agricoles

La Commission européenne a augmenté le budget alloué à la promotion des produits agricoles de l’…

Autres filières, Bio
Naissance d’une marque collective bio bretonne

Créée à l’initiative de l’IBB, la nouvelle marque bio bretonne Be-Reizh veut…

Produits laitiers
Le beaufort part à la rencontre des professionnels

Pour mieux faire connaître les usages de leur fromage, les producteurs de…

Produits laitiers
Suède : ICA lance une nouvelle campagne pour le lait suédois

Face à la demande accrue de produits locaux et à la situation difficile du secteur laitier, ICA…