Aller au contenu principal

Une étude recommande des clauses environnementales dans les IGP et AOP

Une étude financée par le ministère de l’agriculture et FranceAgriMer et réalisée par les cabinets Epices et Blézat consulting, en collaboration avec l’Asca, recommande « la mise en place de clauses environnementales obligatoires dans les IGP/AOP sous un certain calendrier ». Cette action constituerait « un levier pour stimuler les pratiques agroécologiques », estiment les auteurs de l’étude publiée le 14 mai sur le site du ministère de l’Agriculture.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation, Bio
Le Cese appelle à renforcer les Siqo

Dans un contexte marqué par une demande d’une meilleure transparence envers les filières…

Réglementation
DGCCRF : 34% d’anomalies dans les signes de qualité

L’enquête menée par la DGCCRF en 2014 et 2015 sur les signes de qualités européens (hors vins,…

Autres filières
34% d’anomalies sur l’utilisation des signes de qualité

L’enquête menée par la DGCCRF en 2014 et 2015 sur l’utilisation des signes de qualités européens…

Réglementation
Passer à Iso 9001:2015, un guide pour les PME

Un groupe d’experts de l’Iso/TC 176 a conçu et vient de publier un guide…