Aller au contenu principal

Un PEI et un plan d’épargne multibranches

Les partenaires sociaux des branches professionnelles des industries charcutières des industries de produits alimentaires élaborés et des industries alimentaires diverses annoncent l’établissement à l’intention de leurs 150 000 salariés d’un Plan d’épargne Interentreprises (PEI) et d’un Plan d’épargne pour la retraite collectif interentreprises (PERCOI). L’accord qu’ils ont signé « traduit la volonté des 3 branches de favoriser l’épargne salariale à moyen et à long terme », dit leur communiqué commun. Parmi ses ambitions figure le développement d’une « offre de gestion financière éligible en intégrant une dimension d’investissement et de gestion socialement responsable et solidaire ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Charcuterie-Traiteur
Labeyrie dévoile les coulisses de la fabrication de son Pata negra

Après le foie gras, le saumon fumé et le caviar, Labeyrie se lance dans un…

Charcuterie-Traiteur
La FGA-CFDT dénonce les intimidations dans l’accord avec Fleury Michon 

La FGA-CFDT indique avoir signé un accord de transformation chez Fleury…

Charcuterie-Traiteur
Les Charcuteries gourmandes en redressement judiciaire

Le tribunal de commerce de Vannes a placé Les Charcuteries gourmandes, à Josselin (56), en…

Dossiers
Un accord de rattrapage des heures chez Labeyrie

Dans l’atelier de transformation de foies gras Labeyrie à Came (Pyrénées-Atlantiques), a été…