Aller au contenu principal

Un nouvel entrepôt pour V and B à Château-Gontier

L’année 2017 a encore été dynamique pour le réseau V and B. Dix-neuf caves proposant bières, vins et spiritueux et un espace bar ont ouvert leur porte, portant le nombre de points de vente à 157. À périmètre constant, le chiffre d’affaires du réseau a connu une croissance de 10 %. Il s’affiche sur l’année à 115 millions d'euros. Et devrait poursuivre sur une croissance à deux chiffres en 2018, sur laquelle vingt-cinq ouvertures minimum sont prévues. L’enseigne, qui se développe principalement en franchise, mais également en propre, va continuer son offensive sur la grande couronne parisienne et réfléchit à se rapprocher du périphérique. Le nord et l’est, où elle est moins présente, sont aussi dans le viseur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Nouvelle plateforme logistique pour Ricard à Vendeville

L’usine Ricard de Vendeville, près de Lille, (150 000 à 160 000 bouteilles/…

Autres filières
France Boissons modernise son site d’Échillais

Filiale d’Heineken spécialisée dans la distribution de boissons, France…

Autres filières
Un bras armé pour les cidres d’Agrial aux États-Unis

Fraîchement rachetée par la coopérative normande, la Seattle Cider Company…

Autres filières
Coca-Cola ouvre sa première usine à Gaza

Coca-Cola a officiellement ouvert mercredi sa première usine dans la bande de Gaza, qui pourrait…