Aller au contenu principal

Un marché de saison pour les volailles, le lapin et le gibier

Volaille : Le début de mois et la fin des vacances scolaires sont synonymes de besoins de réassort des détaillants comme des restaurateurs et d’une meilleure fréquentation de la grande distribution. Les produits d’hiver profitent en outre d’un regain d’intérêt lié à la baisse des températures. C’est en particulier le cas pour le lapin, dont les cours restent fermes en raison d’une offre plus limitée, les problèmes sanitaires ayant entraîné un creux de production.

La saison du gibier est lancée. Bien que ce soit des produits peu consommés, la demande est jugée dans l’ensemble régulière et plutôt correcte pour la période, en particulier de la part de certains restaurateurs qui souhaitent renouveler leur carte.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…