Aller au contenu principal

Un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène détecté en Tarn-et-Garonne

Un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène H5N3 a été détecté dans un élevage du Tarn-et-Garonne, dont l'ensemble des canards seront abattus. Sans vouloir préciser le lieu de l'exploitation ni le nombre de volatiles concernés, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) a précisé à l’AFP qu'il n'y avait « rien d'inquiétant ». « Cela n'a rien à voir avec le virus H5N8 » à l'origine de l'abattage massif de canards dans le sud-Ouest suivi d'un vide sanitaire récent, a déclaré un responsable de la DDCSPP. Les prélèvements datent de la semaine dernière.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Le Danemark pointe la surconsommation d’antibiotiques dans le Sud

« L’UE doit se préoccuper de la consommation croissante d’antibiotiques – particulièrement…

Volailles
Grippe aviaire dans la faune sauvage en Pologne

Hier l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) a reçu la confirmation de cas d’influenza…

Volailles
Influenza aviaire : surveillance accrue de la faune sauvage

« Des cas d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 ont été détectés chez des oiseaux…

Volailles
La Suisse et les Pays-Bas renforcent leurs mesures contre l’Influenza aviaire

Alors que des cas d’Influenza aviaire ont été détectés dans plusieurs pays d’Europe, la Suisse…