Aller au contenu principal

Un étiquetage de jambon trompeur

Des éleveurs pointent du doigt certains jambons commercialisés par des industriels agroalimentaires installés en France, qu’ils accusent de contourner la législation en matière d’étiquetage, une manière de faire pression pour une meilleure information des consommateurs avant le vote de la loi Alimentation, selon eux, rapporte l’AFP. La FDSEA de la Mayenne et la FRSEA des Pays-de-Loire ont reproché à Fleury Michon d’avoir apposé un autocollant avec une photo d’éleveurs français sur des emballages de jambon d’origine espagnole, et au groupe Herta de ne pas préciser l’origine de sa viande de porc sur du jambon fabriqué en France. Une rencontre a eu lieu avant l’été avec le groupe Fleury Michon, auquel le syndicat a fait part de ses griefs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Tassement des prix industriels des côtes et rôtis de porc

Découpe : En moyenne sur les trois premiers trimestres, selon l’Institut du…

Divers
Ishida, un concepteur de lignes complètes

Le leader mondial des peseuses associatives proposait au dernier salon…

Viandes
Le Gouessant élargit sa marque Terres de Breizh

La coopérative Le Gouessant (Lamballe, Côtes d’Armor) lance le 2 décembre des nouvelles…

Charcuterie-Traiteur
Ecoconception des emballages : la Fict s’engage

Souhaitant répondre aux nouvelles consignes de tri qui s’appliqueront à l’ensemble du territoire…