Aller au contenu principal

Un commerce pénalisé par la météo

Fruits : Les mauvaises conditions climatiques sur l’ensemble du territoire sont défavorables à la commercialisation de la cerise : les excès d’eau et le manque d’ensoleillement nuisent à la tenue du fruit, entraînant d’importants tris et litiges et une grande prudence des acheteurs, ce qui tire les prix à la baisse. La mise en place de l’abricot demeure compliquée par le manque de produit et par la qualité hétérogène selon les variétés. En pomme, la tendance reste ferme, le temps pluvieux et orageux soutient la consommation, tandis que les stocks s’amenuisent.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…