Aller au contenu principal

Trois coopératives s’associent pour développer le bio

Trois coopératives de Nouvelle Aquitaine, Sèvre et Belle, Cap Faye et Océalia ont annoncé le 9 avril lancer « une nouvelle dynamique régionale autour du bio, dans le cadre d’un partenariat constructif, gagnant-gagnant ». Ce partenariat concerne les productions végétales (céréales, oléagineux), la viticulture et l’élevage. Afin de développer la production bio, les coopératives proposent à leurs adhérents un « contrat partenaire » prévoyant « la sécurisation pluriannuelle des revenus », mais aussi un suivi technique et économique poussé. L’agriculteur sera encouragé à participer à des groupes d’échange sur l’amélioration des performances.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales, Bio
Biocer compte investir 3 millions d’euros

En 2018, la coopérative de céréales biologiques Biocer (10 M€ de CA en 2016)…

Alimentation animale-céréales, Bio
Le groupe Arterris se dote d'une organisation dédiée au bio

Le groupe coopératif Arterris vient de mettre en place une organisation interne dédiée à l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Agribio Union inaugure son nouveau silo à Monbahus

Le nouveau silo d’Agribio Union, entièrement dédié aux espèces cultivées en agriculture…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le groupe Cavac résiste grâce à sa polyvalence

Les résultats de la coopérative vendéenne sur l’exercice 2015-2016 sont en…