Aller au contenu principal

Toujours plus de produits bios et locaux en restauration collective

© ercan senkaya - stock.adobe.com

« L’engagement d’atteindre 50 % de produits bios ou locaux en restauration collective d’ici à 2022 est bien confirmé et nous permettra de repenser territorialement notre alimentation et d’accompagner la nécessaire restructuration de certaines filières », déclarait Emmanuel Macron, dans son discours du 11 octobre dernier, à l’occasion d’un point d’étape des états généraux de l’alimentation. Le président de la République faisait ainsi référence à sa promesse de campagne : instaurer 50 % de produits bios, écologiques ou issus de circuits courts dans les cantines scolaires et les restaurants d’entreprise d’ici à 2022.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
E. Macron réaffirme l’objectif de 50% de produits bios ou locaux d’ici à 2022

« L’engagement d’atteindre 50% de produits bios ou locaux en restauration…

Témoignages
Paris, premier acheteur public de bio en France

A l’occasion d’une visite hier à la Ferme de Paris, Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris,…

Témoignages
Un Plus Bio remet ses Victoires des cantines rebelles

150 personnes ont assisté à la remise des Victoires des cantines rebelles 2016, le 10 novembre,…

Autres filières
40% de produits locaux et 20% de bio dans les cantines en 2020

Les sénateurs l'avaient supprimé en première lecture ; hier soir les députés ont rétabli l’…