Aller au contenu principal

Tomates : les producteurs déplorent le jeu des distributeurs

© J.-C. Gutner - archive

Légumes de France clame appelle l’ensemble de la distribution française à « jouer le jeu de l’origine France » sur les différentes catégories de tomates et à « afficher des prix cohérents ». Le syndicat représentant les maraîchers a mobilisé ses adhérents pour faire des relevés d’origines et de prix dans les magasins du 19 au 30 juillet, et tire les conclusions de 500 références contrôlées. Dans un communiqué, il publie les proportions de tomates rondes, tomates cerises rondes et cerises allongées en origine France : respectivement 59%, 62% et 46% des références contrôlées. Des résultats qu’il déplore en pleine saison en France. Les prix relevés en tomates ronde et grappe « sont en moyenne 20 à 30% trop élevés », dit le communiqué, et « pour les tomates cocktail, cerises rondes et cerises allongées, cela monte à 50% ». Légumes de France demande aussi « une modération de la pression sur les prix d’achats afin de permettre aux producteurs de rentrer dans leurs coûts de production ».


En relation

Fruits et légumes
La filière des confitures et compotes sous pression

Les fabricants de confiture, compote, fruits au sirop et autres produits alimentaires…

Fruits et légumes
Calamité agricole reconnue en Guadeloupe

Le préfet de Guadeloupe a signé un arrêté portant la reconnaissance de "l'état de calamité…

Fruits et légumes
France Champignon, fournisseur exclusif des marques propres de Système U

Après un référencement partiel en 2015, France Champignon vient de signer un accord de deux ans…

Fruits et légumes
Noix de cajou : les producteurs ivoiriens réclament « un prix rémunérateur »

Les producteurs ivoiriens de la noix de cajou ont réclamé mercredi la fixation pour 2017, d'« …