Aller au contenu principal

Tereos accuse une perte nette de 18 millions d'euros

© Jacques Grison

En 2017, le groupe Tereos a connu une perte nette de 18,1 millions d’euros, contre un bénéfice de 106,7 millions d’euros en 2016. Le groupe enregistre un résultat bénéficiaire de 24 millions d’euros avant distribution de compléments de prix à ses coopérateurs betteraviers. Ses ventes ont progressé de 3 % à 4,98 milliards d’euros. « Avec une production de sucre record de 5,3 millions de tonnes de sucre (+26%), Tereos est devenu cette année le deuxième groupe sucrier mondial », indique-t-il. La rentabilité du groupe est, elle, en légère baisse, l'Ebitda reculant de 2% à 594 millions d'euros. Par ailleurs, le groupe annonce la création d’un nouveau centre de recherche et développement à Singapour. Il sera inauguré à l’automne prochain.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Cristal Union résiste à l’après-quota

Le groupe coopératif Cristal Union a réalisé une campagne 2017-2018 bénéficiaire, avec un…

Épicerie
Sucrivoire réussit son introduction en bourse

Sucrivoire, l’un des principaux producteurs de sucre en Côte d’ivoire et filiale du groupe agro-…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le groupe Cavac résiste grâce à sa polyvalence

Les résultats de la coopérative vendéenne sur l’exercice 2015-2016 sont en…

Autres filières
La sucrerie de Marie-Galante en difficultés financières

Le conseil d’administration de Sucreries et Rhumeries de Marie-Galante (SRMG), réuni vendredi, a…