Aller au contenu principal

Sept produits de la salaison corses obtiennent l'IGP

La Panzetta et six autres produits emblématiques de la salaison corse ont obtenu l'Indication géographique protégée (IGP) qui garantit qu'ils ont été transformés sur l'île, s'est félicité vendredi 4 mai un consortium regroupant onze charcuteries familiales. Jambon sec et saucisson sec, coppa, bulagna, lonzo et figatelli figurent parmi les produits homologués entre fin avril et début mai par arrêtés et transmis pour enregistrement à la Commission européenne. Si l'appellation IGP garantit des porcs d'origine 100% française et des produits transformés en Corse qui ont droit à l'appellation « charcuterie de l'île de Beauté », seule la charcuterie AOP garantit des porcs corses et une charcuterie transformée en Corse qui a de facto droit à l'appellation « charcuterie corse ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Charcuterie-Traiteur
Label rouge pour l’andouillette supérieure pur porc

Le cahier des charges du label Rouge « Andouillette supérieure pur porc » a été homologué, par…

Charcuterie-Traiteur
Le pâté de foie de volaille supérieur obtient le label Rouge

Le cahier des charges du label Rouge n°LA 01/16 « pâté de foie de volaille supérieur » a été…

Charcuterie-Traiteur
Le Jambon de Parme veut être reconnu IGP au Japon

L’Italie a demandé au Japon que le Jambon de Parme soit reconnu en tant qu’indication…

Produit de la semaine
Amand Terroir lance la 1ere andouillette label rouge

L’entreprise familiale Amand Terroir lance une andouillette pur porc certifiée label Rouge pour…