Aller au contenu principal

Repas sans viande : Greenpeace France fait pression

Carte diffusée par Greenpeace, les communes pointées en vert servent un repas sans viande ni poisson chaque semaine, les communes orange « de temps en temps », les villes rouges « jamais ».

« Sept enfant sur dix sont obligés de manger de la viande ou du poisson tous les jours à la cantine », a déploré Greenpeace France hier à l’occasion de la publication d’une enquête participative réalisée entre septembre 2017 et février 2018 et qui a recueilli plus de 12 000 contributions sur 3 200 communes de France. Une proportion « énorme » selon l’ONG écologiste qui dénonce « les méfaits de la surconsommation de viande sur la santé ». Selon l’enquête « seuls 9% des écoliers peuvent manger végétarien au moins une fois par semaine ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

L'Écho des fournisseurs
Du bœuf local dans les cantines angevines

L’association des responsables de restauration collective (Agores) a organisé en septembre la 4…

L'Écho des fournisseurs, Bio
Les viandes bio en promo au Sirha

La commission Bio d’Interbev saisit l’occasion du Sirha pour valoriser la dynamique des viandes…

Viandes
Compass Group France adopte la Nouvelle Agriculture

Hier sur le salon de l’agriculture, Gaétan l’Hermite, président de Compass Group France, a…

Fruits et légumes
Vivalya s’associe à Mon restau responsable

Réseau de grossistes en fruits et légumes, Vivalya (970 M€ de CA, 23 sociétés) s’associe à la…