Aller au contenu principal

Produits laitiers : tassement des prix mondiaux

© Réussir

Pour la quatrième fois consécutive, l’index des prix des produits laitiers échangés sur Global Dairy Trade s’est inscrit en recul mardi, perdant 3,4 % par rapport à l’enchère précédente. Une érosion liée à chute du beurre (5 114 $/t, -5,9 %), pour lequel toutes les échéances reculent, notamment janvier et février, mais aussi à la poursuite de la baisse de la poudre de lait écrémé (1 701 $/t, -6,5 %). En dollars, la poudre européenne n’est toujours pas aussi compétitive que la poudre néo-zélandaise. On note ainsi des contrats à 1 720 $ pour de la poudre danoise, 1 690 $ pour une origine allemande, contre 1 640 € pour la marchandise néo-zélandaise, à qualité et échéance identiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Collecte laitière : la France recule, l’Europe progresse

Au mois de juin, la collecte laitière européenne progressait de 1,6 % par rapport au même mois…

Produits laitiers
Lait : déjà à l’aube d’un retournement de conjoncture ?

Si les prix du beurre restent élevés et que le marché du fromage affiche toujours son dynamisme…

Produits laitiers
Les grandes tendances se confirment

En France comme dans le reste du monde, les grandes tendances se confirment : fermeté pour la…

Produits laitiers
Lait : rebond de la production mondiale

La production laitière des cinq plus grands bassins exportateurs (Argentine, Australie, Union…