Aller au contenu principal

Produits laitiers : retour de la Chine au premier semestre

La Chine est le principal importateur de beurre, poudre de lait, poudre de lactosérum et lactose. Elle est revenue aux achats au premier semestre dans l’ensemble. Selon Bruxelles, ses achats de beurre ont bondi de 7 % par rapport à la même période de 2016, à 47 000 tonnes et l’Union européenne (UE) voit sa part de marché passer de 10 % en 2016 à 12 % en 2017. En poudre de lait écrémé, les achats chinois ont atteint 132 000 t, soit 16 % de plus qu’en l’an dernier et l’Europe a gagné 6 points de parts de marché, à 28 %. En poudre grasse, en revanche, les achats ont peu évolué (296 600 t, +1 %) mais l’UE a progressé (3 %, +2 points). Les importations de poudre de lactosérum ont de leur côté bondi de 13 %, à 260 900 t et les états membres ont préservé leur part de marché (35 %).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
L’Union européenne : premier exportateur de fromage

Selon la Commission, l’Union européenne confirme sa place de premier exportateur mondial de…

Produits laitiers
L’Europe perd des parts de marchés vers la Chine

Le marché chinois continue de se reprendre, confortant le géant asiatique dans sa place de…

Produits laitiers
Fromages : début d’année dynamique

L’Union européenne est le premier exportateur mondial de fromage.

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…