Aller au contenu principal

Produits laitiers : la crème enflamme le marché

La demande de crème en Europe bat son plein au printemps, que ce soit pour la fabrication de beurre de printemps, de crèmes glacées ou de chantilly. En parallèle, certains opérateurs s’interrogent sur la collecte européenne qui pourrait progresser moins que prévu. Dans ce contexte, les cours de la matière grasse reprennent le chemin de la hausse alors qu’ils étaient déjà à des niveaux élevés. La semaine dernière, la cotation spot du beurre d’Atla dépassait de près de 15 % son niveau de l’an dernier. Pour les acheteurs, l’heure est à la prise de conscience que les niveaux records de l’an dernier pourraient bien de nouveau être d’actualité au second semestre et ceux, nombreux, qui avaient tablé sur un tassement du marché doivent dorénavant se couvrir dans un contexte tendu.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue…

Produits laitiers
Beurre : des niveaux de prix historiques, déjà des ruptures

6 800 €/t, c’est le nouveau record historique de la cotation Atla du beurre cube la semaine…