Aller au contenu principal

Principaux enseignements de l’Observatoire des prix et des marges

La marge nette du rayon charcuterie est de 8,9% en GMS, alors que les industriels n'affichent qu'un résultat courant de 2,8% du chiffre d'affaires, déplore la Fict. © DR

Syndicats agricoles et industriels de la charcuterie ont déjà commenté les résultats du 6e rapport de l'Observatoire des prix et des marges rendus publics le 11 avril. Décryptage.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’Ania salue les engagements de la distribution

Dans un communiqué daté du 7 novembre, l’Ania salue « la volonté des enseignes de s’engager…

Volailles
Le Néerlandais Plukon cherche plus d’éleveurs en France

Le volailler néerlandais Plukon vend de plus en plus de poulets « élevé en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Conjoncture : le constat déprimant de l’Ania

Dans sa dernière note de conjoncture parue ce matin, l’association nationale des industries…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La Feef veut concentrer ses efforts sur les MDD

En présentant hier les résultats d’un observatoire PME-Grande distribution, la Feef a voulu…