Aller au contenu principal

Poules de réforme : chargé avant une semaine écourtée

© Virginie Pinson

Les réformes sont nombreuses au mois de juillet, et les abattoirs tournent à plein régime. Leur cadence va néanmoins être limitée par le férié du 14 juillet et les lots de poules contaminées aux salmonelles à abattre rapidement. Néanmoins, les lots de dernière minute sont rares et la plupart de ces abattages étaient programmés. En poules de reproduction, le marché est tout autant fourni et présente peu de changements par rapport aux semaines précédentes. À l’export, peu d’évolutions. Le marché des découpes est ralenti vers l’Afrique de l’Ouest, tandis que les ventes se développent vers les pays qui avaient fermé leurs frontières lors de la grippe aviaire. Cours stables en toutes catégories.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…