Aller au contenu principal

Poule de réforme : un marché assez équilibré

© Réussir

Les volumes de poules abattues progressaient la semaine dernière. L’offre se montrait plus développée mais comme les abattoirs étaient au rendez-vous, le marché demeurait équilibré et les prix facilement reconduits. À la vente, le moral des opérateurs dépendait beaucoup du débouché considéré. Vers l’Afrique de l’Ouest, les tarifs pourraient se tasser encore à court terme, la concurrence européenne se faisant plus pressante alors que le marché est atone. Les ventes en frais étaient en revanche bien orientées grâce à une météo propice à la consommation. L’industrie européenne restait de son côté aux achats. À noter, les poules bios sont de plus en plus recherchées depuis quelques mois, des débouchés valorisant le label ayant vu le jour, en frais comme à l’industrie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…