Aller au contenu principal

Poule de réforme : marché toujours engorgé

© Réussir

Le marché de la poule de batterie s’est encore compliqué la semaine dernière. Les capacités d’abattage du moment sont inférieures à celles des années précédentes du fait de la restructuration de plusieurs outils majeurs du secteur. Or les réformes sont assez importantes. Si la plupart des lots étaient planifiés, quelques petits lots se retrouvaient néanmoins sur le marché sans débouché et peinaient à trouver preneurs, même à prix très bas. D’autant plus que la demande était atone, plombée par le manque d’intérêt de l’export. Les abattoirs étaient contraints d’accepter des baisses de prix ou de stocker des volumes. Seul le débouché industriel semblait régulier mais les volumes concernés sont limités.

En poules de reproduction, peu de changement dans un marché encombré.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…