Aller au contenu principal

Poule de réforme : des abattages importants

© Virginie Pinson

Les abattages ont été actifs la semaine dernière, car les réformes de poules de batterie étaient pour l’heure encore importantes, d’autant plus qu’avec le lundi de Pâques cette semaine compte un jour d’activité en moins. Quelques abattoirs disaient avoir eu des propositions de dernière minute, certains éleveurs se montrant méfiants au vu de la situation économique d’un abattoir. Dans ce contexte, une petite pression sur les prix s’est fait sentir. Une tendance baissière exacerbée par le déclin saisonnier du commerce du frais, même si le printemps qui tarde à arriver a contribué à maintenir un peu les ventes. Le marché africain se montrait compliqué, avec des prix de la viande une nouvelle fois en baisse en Afrique de l’Ouest pour avril.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…