Aller au contenu principal

Poudre maigre : reprise du commerce mondial en 2017

© Réussir

L’Union européenne a exporté près de 339 000 t de poudre de lait écrémé sur les 5 premiers mois de 2017, annonce Bruxelles. C’est 26 % de plus que sur la même période de 2016. Deuxième exportateur mondial, les États Unis (263 000 t), ont aussi vu leurs ventes progresser de 22 %. Une tendance liée au réveil de la demande. Les achats chinois de poudre maigre ont ainsi atteint 110 700 t, soit 12 % de plus que l’an dernier, dont 27 % d’origine UE (contre 22 % en 2016). Deuxième importateur mondial, le Mexique a acquis près de 100 000 t (+15 %), tandis qu’avec 51 000 t (dont le quart européen), les achats philippins ont reculé de 17 %. On peut par ailleurs noter le retour des importations russes (+7 %) et algériennes (+52 %, à 70 % d’origine UE).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Les achats de la Chine reprennent des couleurs

Morosité en poudres — dont les prix continuent de se tasser et pourraient de nouveau atteindre…

Produits laitiers
Fromages : début d’année dynamique

L’Union européenne est le premier exportateur mondial de fromage.

Produits laitiers
Beurre : les cours restent à des sommets

Pas de répit sur le marché du beurre où les prix restent à des niveaux record tant en France (5 …

Focus produits
Croissance ralentie des échanges mondiaux

Nombreuses sont les zones d’ombre entourant le marché mondial des produits laitiers cette année…