Aller au contenu principal

Poudre de lait : l’Union, leader mondial en 2017

L’UE s’est imposée comme le premier exportateur de poudre de lait écrémé, avec près de 779 000 tonnes (+36 %), devant les États-Unis qui ont ainsi perdu leur première place (608 000 t, +3 %). L’Europe a regagné des parts de marché (pdm) vers ses principaux clients : l’Algérie (81 % de pdm, +1 %), la Chine (28 % de pdm, +5 %), les Philippines (30 % de pdm, +10 %), l’Indonésie (39 % de pdm +16 %) et l’Egypte (67 % pdm, +5 %). En parallèle, près de 578 000 t de poudre de lait écrémé ont été échangées entre les pays membres, sur les onze premiers mois de 2017 ; c’est 3 % de moins qu’en 2016. L’Allemagne est le premier fournisseur de ses voisins (211 400 t, -7 %), loin devant la France (74 000 t, -10 %). Les Pays-Bas en sont les premiers acheteurs (186 000 t, -10 %), devant l’Italie (69 000 t, +5 %).


En relation

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Collecte laitière : la France recule, l’Europe progresse

Au mois de juin, la collecte laitière européenne progressait de 1,6 % par rapport au même mois…

Produits laitiers
Lait : déjà à l’aube d’un retournement de conjoncture ?

Si les prix du beurre restent élevés et que le marché du fromage affiche toujours son dynamisme…

Produits laitiers
Produits laitiers : tassement des prix mondiaux

Pour la quatrième fois consécutive, l’index des prix des produits laitiers échangés sur Global…