Aller au contenu principal

Porc : stable au Nord, hausse au Sud

Porc : Le marché européen se prépare à l’été. Au Nord, l’offre est mesurée et suffisante pour couvrir une demande peu évolutive à un peu plus prudente. En Allemagne, les vacances scolaires commencent pour une partie de la population et vont se généraliser au fil des semaines. Or la période est souvent synonyme de mouvements de population, en partie vers l’étranger, d’où de moindres achats en magasins et un regain de prudence des détaillants, y compris en produits de saison. De quoi entraîner le maintien de la cotation allemande et entrevoir de nouvelles reconductions à court terme. Belgique et Danemark suivent quasiment la même tendance et voient leurs tarifs se maintenir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : incertitude dans le nord de l’UE, fermeté au Sud

Porc : Le marché européen oscille entre maintien et fermeté.

Viandes
Porc : maintien aisé du prix de base français

Porc : Le vent de fermeté continue de souffler sur le marché français, avec un…

Viandes
Le porc en hausse en Europe, la viande doit suivre

Porc : Les grands bassins de production européens l’attendaient depuis…

Viandes
Porcelet : nouvelle baisse de l’indice Ipampa

Porcelet : L’Indice des prix d’achat des moyens de production agricole (Ipampa…