Aller au contenu principal

Porc : seul le sud de l’Europe affiche une note de fermeté

Porc : La semaine dernière n’a pas été placée sous le signe du changement pour les filières porcines européennes. D’un côté, la demande en viande est correcte sans plus, voire décevante pour la période selon l’état membre considéré. Les besoins pays tiers sont peu évolutifs. Le nord de l’Europe connaît son traditionnel ralentissement de la consommation avec les vacances qui se généralisent et se traduisent par des mouvements de population. De achats d'autant moins importants que les températures ont été élevées ces derniers jours. À l’inverse, la demande s’animait dans le Sud, avec l’arrivée de nouveaux touristes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…