Aller au contenu principal

Porc : les intempéries incitent les abattoirs à la prudence

© Stéphane LEITENBERGER

Porc : L’envolée des cours allemands n’a pas mis le feu au marché français. Le prix de base 56 TMP termine la semaine sur une hausse de 0,8 centime. La France ne présente pas de déséquilibre notable entre l’offre et la demande. Au contraire, si les enlèvements de porcs continuent de se fluidifier, certains abattoirs ont présenté un regain de prudence à l’achat ces derniers jours, du fait d’un commerce français de la viande assombri par les importantes perturbations logistiques subies sur une partie du territoire, et en particulier en Île-de-France. Pertes de volumes que les autres régions ne semblent pas en mesure de compenser malgré l’effet début de mois.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…