Aller au contenu principal

Porc : les achats des ménages poursuivent leur déclin

Découpe : La viande fraîche de porc peine toujours à se faire une place dans le panier des Français. Selon les relevés FranceAgriMer-Kantar Worldpanel, les achats des ménages ont poursuivi leur repli fin mai-début juin, portant la baisse à 2,4 % en cumul du 26 décembre au 11 juin par rapport à la même période un an plus tôt. La longe est la grande perdante, avec des tonnages écoulés en recul de 3 %, tandis que la croissance est toujours de mise pour le restant de la gamme (+1 %). Dans le même temps, la tendance est à la hausse du prix moyen d’achat, en partie du fait du renchérissement des cours en amont de la filière. L’ensemble du rayon reprend 2 % à 7,20 €/kg, dont +1,9 % pour la longe (7,38 €/kg) et +2,8 % pour les autres morceaux (6,27 €/kg).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bilan mitigé pour les promotions de rentrée

Découpe : Les avis sont partagés quant à l’effet des promotions de rentrée.

Viandes
Porc : la baisse des cours se poursuit en France

Porcs : Le prix de base 56 TMP a continué de se replier jeudi à Plérin,…

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Rebond des cours mais ambiance terne

Les prix ont progressé au sein de la filière veau de boucherie française.…