Aller au contenu principal

Porc : le Nord chute, le Sud résiste

© Réussir

Porc : Aucune surprise majeure la semaine dernière sur le marché européen du porc charcutier. Le commerce continuait de revêtir ses habits d’été, avec un ralentissement de l’activité dans les états membres du Nord et la confirmation d’échanges fluides au Sud. L’offre s’est avérée pour les premiers trop large, pour les seconds tout juste suffisante. Un contexte qui s’est traduit par un affaissement sensible des tarifs en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et au Danemark mais par un maintien plutôt aisé en Espagne.

De nouvelles baisses ne sont pas à exclure cette semaine dans le Nord, le commerce d’été étant bien installé. Un contexte qui pourrait inciter la péninsule Ibérique à continuer de jouer la carte du statu quo.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…