Aller au contenu principal

Porc : l’activité d’abattage ne devrait pas chuter

Porc : Malgré la présence de deux jours fériés, l’activité d’abattage française ne devrait pas s’effondrer cette semaine. Plusieurs outils vont travailler l’un des jours chômés voire pourraient abattre samedi. Objectif, maintenir les volumes alors que se profile un retour à la normale de la consommation, soutenue par le lancement plus franc de la saison des grillades à moyen terme (et malgré une météo annoncée encore mitigée avant la Pentecôte). Les abattoirs devraient toutefois disposer d’assez de matière pour ne pas avoir à redresser rapidement leur prix d’achat. Un regain de pression n’est toutefois pas à exclure si l’Allemagne vient à confirmer ce jour son orientation baissière.

Découpe : Selon l’Institut du porc, les prix sortie usine ont progressé de 3,6 % entre février et mars pour les côtes de porc — qui restent malgré tout 8,8 % sous leur niveau de mars 2017 — et de 0,6 % pour les rôtis. À l’inverse, la tendance est baissière pour les charcuteries (-0,5 %), excepté pour les produits cuits (+0,3 %).


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Porc : baisse modérée du cheptel européen fin 2016

Porc : Les enquêtes cheptel réalisées en fin 2016 à travers l’Union européenne…

Viandes
Découpe : vers une stabilité des abattages de porc

Découpe : Les prévisions de production de la Commission sont à une stabilité…

Viandes
Porc : les achats des ménages poursuivent leur déclin

Découpe : La viande fraîche de porc peine toujours à se faire…