Aller au contenu principal

Porc : " la moyenne des éleveurs perd de l’argent "

© Réussir

Porc : " Avec 975 euros par truie et par an, la moyenne des éleveurs français perd de l’argent " souligne l’Institut du porc (Ifip) dans son dernier baromètre. En cause, un coût alimentaire qui reste quasiment inchangé depuis plusieurs mois pour un prix du porc qui se replie. À 228 euros la tonne en novembre, le prix de l’aliment industriel pour porcs à l’engrais a perdu 1 euro (soit 0,4 %) en un mois et seulement un peu moins de 0,9 % depuis le mois d’août. Une stabilité qui le place 5 % au-dessus de son niveau de novembre 2016. Peu d’évolutions semblent par ailleurs envisageables à court terme. Pour l’Ifip, si la baisse des prix du blé et du maïs est propice à un recul, le soja pourrait entretenir la fermeté.

Découpe : Le marché européen devrait s’inscrire en repli ces prochains jours. Sans créer la panique, l’Allemagne vient de lancer un signal de baisse, en abaissant de 3 centimes sa cotation mercredi. Un mouvement qui ne surprend pas compte tenu de la lourdeur actuelle du marché européen. Elle serait même rassurante compte tenu de son ampleur plus modérée que ne l’avaient craint les filières communautaires.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…