Aller au contenu principal

Pomme de terre : un commerce peu actif

Le manque de demande se confirme sur le marché du frais. D’après certaines estimations, la consommation aurait reculé de 5,5 %, depuis le début de la campagne. Et la qualité des derniers stocks ne contribue pas à relancer les ventes.

Le développement plus marqué des offres de primeurs sur l’Hexagone dans les semaines à venir devrait relancer l’activité sur le marché.

Échalote : stabilité des cotations

Les cours bretons ont tendance à se stabiliser — 0,88 euro/kg pour l’échalote longue de tradition à l’expédition — après les tassements observés ces dernières semaines qui ont permis d’assainir le marché. L’offre est désormais issue à 100 % des frigos sous atmosphère contrôlée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…