Aller au contenu principal

Pêche : des ONG demandent une enquête pour suspicion de fraude

© DR

Ce 13 juin, 23 organisations environnementales et représentants de pêcheurs de France, d’Allemagne, d’Irlande, des Pays-Bas et du Royaume-Uni demandent à l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) d’ouvrir une enquête sur la pêche électrique néerlandaise pour suspicion de fraude. « Malgré le non-respect par le gouvernement néerlandais des obligations de transparence en matière de subventions fournies au secteur de la pêche, il existe des preuves que les navires et les instituts de recherche néerlandais ont bénéficié d’aides publiques substantielles », indique Bloom dans un communiqué.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Saumon fumé : les professionnels interpellent la GMS

« Entre explosion des cours et pénurie de matière première », les professionnels…

Produits de la mer
Les conserveurs de poissons dénoncent des hausses de coûts records

Les fabricants français de conserves de poissons (groupe poissons conservés de la Fiac) viennent…

Produits de la mer
Poissons : mieux gérés, les quotas de l'UE pourraient grossir de 70%

Si les stocks de poissons étaient gérés strictement en fonction des études scientifiques, les…

Produits de la mer
Slipper Limpet Processing en liquidation judiciaire

Selon la revue de L’Observatoire des IAA de Bretagne, la société Slipper Limpet Processing a été…