Aller au contenu principal

Pac : budget en baisse et plus de subsidiarité

Le 1er juin, Phil Hogan a proposé un budget de la Pac en baisse de 5%. © EU/Lukasz Kobus

À quoi ressemblera la politique agricole commune (Pac) après 2020 ? Difficile de le dire à la lecture du projet de la Commission européenne du 1er juin. Si ce n’est que son budget sera sérieusement amputé. Une enveloppe de 365 milliards d’euros est prévue, inférieure de 5 % en prix courants (montants réels) et en recul de 12 % en prix constants de 2018 (en éliminant l’inflation) par rapport au précédent programme. Une décision très critiquée en France. Le mercredi 6 juin, le Sénat a adopté une proposition de résolution afin d’obtenir un budget de la Pac stable. Position soutenue par Paris.

La Pac ne saurait soutenir le revenu des agriculteurs

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Aides Pac, contrôles à renforcer

Les nouveaux contrôles relatifs aux dépenses de l’Union européenne dans le domaine agricole…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Budget Pac : une baisse de 5% jugée inacceptable par la France

« Pour compenser le Brexit, et financer les nouvelles priorités, la Commission met sur la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bruxelles propose une forme de renationalisation de la Pac

La Commission européenne a proposé vendredi 1er juin des mesures visant à « …

Les acteurs de l'agroalimentaire
Confrontation autour du budget Pac à Sofia

Lors du Conseil informel des Ministres de l’agriculture de l’UE, mardi 5 juin sous la présidence…