Aller au contenu principal

Ovins : les prix ont atteint leur plancher

© Gutner

Ovins : A 5,28 €/kg en semaine 10, le prix moyen pondéré des agneaux publié par FranceAgriMer se situait 12 % sous son niveau de la même période de 2016, où les tarifs étaient déjà inférieurs à ceux de 2015. L’afflux d’agneaux Lacaune, plus disponibles que les années précédentes, combiné à une demande toujours maussade et une pression des viandes importées, en particulier de Grande-Bretagne, explique cette morosité. Néanmoins le marché commence à donner des signes de réveil. Dans les catégories supérieures, les cours s’orientent de nouveau à la hausse, à un mois de Pâques. Les tarifs des agneaux de race Lacaune restent sous pression du fait de l’abondance de l’offre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme…

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Gros bovins : commerce fluide, prix fermes

Gros bovins : Le marché des gros bovins finis commence la semaine sur une note…

Viandes
Petit veau : regain des perturbations liées à la FCO

Veaux : Le début de semaine est marqué par le retour de la FCO dans certains…