Aller au contenu principal

Ovins : +17 % pour les importations des États-Unis

© Bureau of Land Management California

Ovins : Certes, la consommation de viande ovine par habitant est très faible aux États-Unis, mais le pays en est néanmoins le deuxième importateur mondial, rappelle AHDB. En 2017, les USA ont importé 101 100 tonnes de viande ovine, soit 17 % de plus qu’en 2016. 70 % de ces envois provenaient la Nouvelle-Zélande et le reste presque totalement de l’Australie. Un appétit qui se confirme cette année puisqu’en deux mois, les États-Unis ont déjà importé 19 900 t de viande ovine, soit 7,5 % de plus que sur la même période de l’an dernier.

À 65 800 tonnes en 2017, la production américaine de viande ovine a chuté de 69 % depuis 1985. Le Texas et la Californie sont les deux principaux états producteurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande bovine : davantage de viande américaine au Japon

Bovins : L’origine américaine pourrait atteindre 42 % des importations de…

Viandes
Ovins : l’appétit chinois se développe encore

Ovins : Sur les quatre premiers mois de l’année, les…

Viandes
Ovins : l’UE importe moins et exporte davantage

Ovins : La croissance de la demande mondiale, tandis que la consommation…

Viandes
Agneau : mauvais mois de septembre pour les Anglais

Ovins : En septembre, pour la première fois en douze mois, les exportations…