Aller au contenu principal

Œufs : morosité estivale, en calibré comme à l’industrie

© CNPO

Calibré : Aucun changement majeur jeudi en France. Le calme restait de rigueur dans les régions peu touristiques et les grandes agglomérations, tandis que les zones de villégiature connaissaient une activité régulière, sans plus. Pour ces dernières, la fin de mois et l’approche d’un premier chassé-croisé, ainsi que les températures élevées, n’étaient pas propices aux achats des ménages. Dans le même temps, l’offre demeurait globalement peu évolutive : toujours large en moyens et petits œufs, plus mesurée en gros œufs. Les cours se sont ajustés en conséquence.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…