Aller au contenu principal

Œufs : le marché français reste haussier

© CNPO

Industrie : Nouvelle semaine de hausse pour les œufs tout venant destinés à l’industrie. Aux mêmes causes, les mêmes effets. Les industriels ont fait part d’une activité ovoproduits moyenne à tonique pour la période, d’où des achats réguliers dans l’ensemble ces derniers jours. Dans le même temps, l’offre est restée mesurée dans l’Hexagone, entre les nombreuses réformes qui limitent la production et la reprise du marché du conditionnement. À cela s’est ajoutée la volonté de l’amont au début du printemps de contractualiser une plus large part de sa production de mai et juin, afin de ne pas trop subir les fortes perturbations logistiques qui s’annonçaient avec les fériés et d’atténuer ceux de l’accalmie saisonnière de la demande.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…