Aller au contenu principal

Œufs : des industriels aux abonnés absents, ou presque

© CNPO

Industrie : Semaine atone pour l’œuf tout venant destiné à l’industrie. Déjà très peu nombreux autour de Noël, les échanges se sont encore une fois restreints ces derniers jours. Les transactions relevées n’ont concerné que quelques camions et se sont effectuées sur des bases de prix très variées, mais néanmoins toutes revues à la baisse surtout depuis le nouvel an. En cause, une offre française plus large, une concurrence européenne — en particulier espagnole — toujours aussi rude et une demande industrielle quasiment aux abonnés absents.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…